Un logiciel d’aide à l’écriture ( WordQ ), recherche pour un mémoire professionnel Master of Arts et Diplôme d’enseignement spécialisé

titleWordQ

 

Par Valérie FROIDEVAUX

Exploration de l’utilisation d’un logiciel d’aide à l’écriture pour soutenir la production écrite d’élèves lecteurs et scripteurs débutants de l’enseignement spécialisé 

Le présent travail part de la constatation, dans une classe d’enseignement spécialisé, des difficultés rencontrées par des élèves de 10 à 13 ans, lecteurs débutants, à produire des textes, même courts, sans modèle, alors qu’ils possèdent, par ailleurs, des compétences en français et qu’ils ont manifestement envie de s’exprimer. Le transfert des connaissances en orthographe et grammaire à la tâche éminemment complexe de production autonome d’un message écrit cohérent et conforme au code est problématique pour de nombreux élèves en enseignement spécialisé.

Or le domaine des MITIC (médias, images, techniques de l’information et de la communication) propose de nombreux outils, dont certains susceptibles de soutenir l’entrée dans la production écrite. Parmi ceux-ci, le logiciel d’aide à l’écriture WordQ offre des fonctions potentiellement intéressantes. Il propose une prédiction de mots orthographiquement et grammaticalement cohérents, un retour en synthèse vocale sur le texte écrit, ainsi que diverses fonctions de corrections du texte. Il peut être utilisé en même temps qu’un programme de traitement de texte.

La recherche questionne donc les apports et effets possibles d’un dispositif pédagogique incluant le logiciel WordQ sur une amélioration de la production écrite des élèves.

La partie théorique porte sur les compétences et stratégies mises en jeu dans la production écrite, ainsi que sur les apports des MITIC dans ce domaine.

La phase expérimentale s’appuie sur l’observation de trois élèves qui inventent et écrivent de petits contes à l’ordinateur, en utilisant le traitement de texte et le logiciel d’aide.

L’analyse des textes produits et des bandes vidéos montrant les interactions élèves-logiciels a permis de mettre en lumière et de discuter les modes d’utilisation des diverses fonctions du logiciel et leurs effets, selon différents critères, sur la production écrite des élèves. Il est ainsi possible de proposer une vue synthétique des apports possibles du dispositif, ainsi que des suggestions ou conseils d’utilisation.

 

valjpg-3ce2f3ce2-1fe3c

 

 

 val2png-fdabfdab-581be
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.