Le moyen auxiliaire à l’école, oui, et comment prévoir ou organiser le passage en post – scolarité?

L’École Auguste Buchet, Fondation L’Espérance, nous a accueilli pour une soirée à haute valeur ajoutée…

  • Le passage d’une technologie assistive (pour la communication alternative p.ex.) du monde élèves, y compris les soutiens logo, ergo, personne ressources MITIC, etc., au monde des adultes (avec des besoins p.ex. pour continuer à stimuler leurs compétences cognitives, communiquer, participer à la vie associative, etc.), est-il une réalité?
  • Comment ce passage est-il vécu, comment peut-il être accompagné?
  • Dans certaines écoles et institutions ces deux mondes coexistent. Leur sensibilisation à ces problématiques ainsi que la présence d’intervenants viendront enrichir les échanges entre participants!

Veuillez trouver ci-après le lien sur notre présentation : cellcips.ch/cellCIPS-vous-invite-6  

Share

“La cellCIPS vous invite”: l’ordinateur ou la tablette en classe, en tant que moyen auxiliaire, oui… mais à quelles conditions ?

 

2013 n’a pas dérogé à la tradition: “La cellCIPS vous invite” a sa place dans le paysage de la technologie assistive, vous l’avez montré par votre fort intérêt dès 2011 déjà ! Nous avons inauguré cette année avec une thématique très ouverte et actuelle, celle de la technologie qui s’invite dans la classe, parfois à notre insu, souvent avec de grands espoirs, des évidences un peu intrusives aussi… que nous peinons à intégrer.

 

Ce fut un succès avec près de 40 personnes présentes, beaucoup de questions et une grande interactivité. Merci encore à tous… d’être venus (tard alors que la météo annonçait la neige), d’avoir participé en amont avec moult questions, d’avoir joué le jeu de l’interactivité durant la présentation.
Vous pourrez retrouver l’intégralité de la présentation à cette adresse:
http://cellCIPS.ch/vous-invite-5

 

L’ordinateur ou la tablette en classe, en tant que moyen auxiliaire,
oui… mais à quelles conditions ?

  • Un élève devrait pouvoir utiliser un ordinateur portable ou une tablette dans votre classe (en tant que moyen auxiliaire), comment efficacement gérer la chose?
  • Vous êtes parent, thérapeute, et vous estimez que l’enfant pourrait avantageusement, pour sa scolarité, bénéficier d’un ordinateur portable ou d’une tablette, comment gérer la chose ?

 

Lieu: Fondation Entre-Lacs (http://www.entre-lacs.ch), merci de leur accueil !

 

Share

Tablette: la révolution tactile

Les tablettes tactiles révolutionnent le rapport à l’informatique. D’un coup, tout semble simple. Cela est vrai aussi pour les personnes en situation de handicap. A l’exemple de Benno qui a adopté l’iPad de sa maman. Le monde de la pédagogie spécialisée s’y met aussi.

Article paru dans la revue INSIEME 2/12 – interview de Mme France SANTI

 

 

Sur sa tablette, Benno s’applique. Il joue à déplacer des lettres sur des animaux dont les formes corres­pondent. Une fois la tâche accomplie du bout des doigts, la tablette l’applaudit. Lui aussi, d’ailleurs. Content, il s’attaque au niveau suivant. Avant de changer d’appli­ cation pour, cette fois, construire des voitures. Benno, 9 ans, qui vit avec un retard général de développement d’origine indéterminée, a tout de suite adopté l’iPad de sa maman. “C’est une des seules activités que Benno peut et veut faire tout seul. Il gagne en autonomie. C’est un plus pour lui comme pour nous”, dit Emmanuelle Seingre, sa maman.

Sur la tablette, il joue. Avec la bénédiction de ses parents. Non seulement parce que cela lui fait plaisir, mais aussi parce que généralement, sous leurs airs sympathiques, les jeux sont souvent à caractère pédagogique. “Nous téléchargeons tout ce qui peut l’amuser, mais aussi ce qui nous semble pouvoir aider le développement de Benno”, dit Christian Raetz, son père. Au programme, travail de l’alphabet, de la phonétique, associations d’idées et même exercice de la motricité. “Maintenant, il arrive à zoomer en écartant ses doigts … C’est vraiment impressionnant”, ajoute son père.

En toute intuitivité

Les parents sont heureux de voir Benno se débrouiller ainsi avec un outil informatique. Bien mieux qu’avec un ordinateur ordinaire. Autant sur la tablette, Benno interagit intuitivement, essaie et trouve, autant sur le PC, il bloque souvent. Les causes: un écran placé trop loin, un clavier avec trop de touches et. .. une souris, dont l’utilisation lui pose problème. Avec la tablette, ces barrières disparaissent.

Tout semble si facile, que sa maman y voit un outil pour appuyer le travail des ergothérapeutes et logopédistes. Elle se demande même si son iPad ne pourrait pas être un futur moyen auxiliaire de communication.

Elle n’est pas seule. La maman de Robin a mis depuis longtemps iPhone et iPad dans les mains de son fils, Robin, un garçon de 8 ans porteur du syndrome de l’X-fragile et autiste. “Pour Robin, les tablettes sont les meilleurs moyens de calmer ses angoisses et de s’occuper”, dit-elle.

Comme Benno, Robin joue sur l’iPad. Mais sa maman rêve aussi de pouvoir l’utiliser comme moyen de com­munication ou valise à pictogrammes. “Ce serait bien d’avoir tout sur un même support et de ne plus devoir changer d’outil selon l’utilisation que l’on en fait”, ajoute-t-elle.

Objet polyvalent

Rien d’utopique là-dedans, selon Elvio Fisler. Le coor­dinateur en informatique pédagogique à la CeIICIPS* suit, utilise et évalue l’utilisation de l’informatique depuis plus de vingt ans. Et pour lui, la tablette pré­sente une vraie révolution: simple, maniable, directe, elle offre un degré d’ergonomie encore jamais atteint jusqu’ici. Et une polyvalence prometteuse. Contrairement aux outils traditionnels qui focalisent sur une action, la tablette sait tout faire: lire, enregistrer, montrer, interagir. “Comme BABAR, elle peut lire un code barre à haute voix. Mais en plus, elle peut ajouter une photo ou une vidéo. Elle peut même être utilisée comme un ‘switch’ pour les personnes avec une motri­cité empêchant l’accès direct et le pointage précis. Les domaines d’application sont infinis”, dit-il.

Un projet-pilote lancé en été 2011 a prouvé les atouts des tablettes (voir encadré). Selon le spécialiste, la seule limite est la production d’applications adéquates. “Mais il y en a toujours plus. Notamment des modules péda­gogiques. Il reste à les connaître et les faire connaître, notamment au sein des institutions.” fs

* CellCIPS – Cellule de coordination en informatique pédago­gique spécialisée de l’Office de l’enseignement spécialisé (VO).

PROJET-PILOTE

En 2011, la Fondation Verdeil à Lausanne a lancé un pro­jet d’utilisation de l’iPad au sein du service éducatif itiné­rant. Elvio Fisler et Christophe Schneider ont coordonné le projet. Les résultats, actuellement en cours d’analyse, sont des plus probants. Aucun rapport n’est encore disponible, mais de nombreuses informations provenant notamment de ce projet-pilote sont à lire sur: www.cellcips.ch et www.alternatic.ch.

Share

La tablette tactile idéale pour la CAA?

L’avènement d’outils réellement portables, mobiles et tactiles est une révolution.
Les tablettes chamboulent les apprentissages, la multi-sensorialité apporte un immense plus aux élèves différents !  
Nous sommes aujourd’hui nombreux à penser que la CAA (la communication alternative et augmentative) peut grandement bénéficier des apports des technologies mobiles et tactiles, iPads en tête. Dans le cadre de “La cellCIPS vous invite”, nous aimerions nous poser quelques questions.
  • Ces tablettes sont-elles vraiment révolutionnaires pour une communication améliorée? Quelles sont les applications sur iPad à même d’offrir ces possibilités ?
  • Ces outils sont à utiliser en complément des autres déjà connus, quelles expériences avons-nous déjà ?
  • Comment créer des histoires contenant des textes, des images mais aussi des sons, comment faire de la reconnaissance et/ou la préparation de codes barre (façon B.A.BAR), faire des enregistrements et des tableaux de communication ?
Les réponses, nous avons tenté de vous en proposer quelques-unes lors de cette soirée.
Comme à l’accoutumée, nous avons privilégié les échanges entre participants, en nous appuyant sur vos expériences et questions.
Nous avons eu également le plaisir de pouvoir compter sur l’expertise de defitech.ch.

LIEN sur la présentation:

http://cellcips.ch/cellCIPS-vous-invite-4

Share

L’aide à l’écriture, efficace avec les MITIC?

Les difficultés liées à l’écriture ?

Un thème récurrent dans nos salles des maîtres. Les outils MITIC semblent nous offrir de nouvelles aides, de nouvelles solutions pour réellement compenser ces problématiques, mais est-ce vraiment aussi efficace qu’on le prétend, qu’on veut nous le faire croire?

Lien direct : http://cellcips.ch/cellCIPS-vous-invite-3 

Dans le cadre de “La cellCIPS vous invite”, nous avons voulu vous proposer un début de soirée axé sur les outils nous permettant de faire de la prédiction de mots, de la dictée vocale, de la reconnaissance de texte, de la correction orthographique, de l’oralisation des textes. Nous y avons abordé également les nouvelles voies peut-être permises grâce aux ultra-portables.

La soirée fut un grand succès, avec plus de 35 personnes présentes. De riches échanges, en dernière partie, ont permis aux professionnels (de tous horizons, enseignants DGEO comme pédagogues spécialisés, thérapeutes, doyens…) de reprendre les quelques demandes et remarques faites par les participants eux-mêmes. Toutes les questions n’ont pas trouvé de réponses définitives cependant. Cet article vous permet d’ajouter commentaires et autres questions.

Share

Cours HEPL en format iBooks!

Veuillez trouver, ci-dessous, les liens à consulter pour télécharger le fichier iBooks de notre 2ème cours donné à la HEPL sur l’ultra-portabilité…

Nota Bene: la dernière version d’iBooks, sur votre iPad, est requise.
http://php.educanet2.ch/espaces/nomoteur/ultra-portability.ibooks
( version PDF http://php.educanet2.ch/espaces/nomoteur/ultra-portability.pdf )

http://php.educanet2.ch/espaces/nomoteur/ultra-portability2.ibooks
( version PDF http://php.educanet2.ch/espaces/nomoteur/ultra-portability2.pdf )

Le PDF du premier cours donné le 30 novembre est à télécharger ici:
http://php.educanet2.ch/espaces/nomoteur/0.Utilisation_iPad_TOUT.pdf

Share

L’iPad, un outil adapté, vraiment?

L’ultra-portabilité vous intéresse grandement.
Vous êtes impliqués ou en passe de l’être, notamment dans le projet de recherche-action que l’OES, par notre cellule de coordination, mène sur tout le canton.
Vous êtes particulièrement sensibles aux projets concernant la pédagogie spécialisée en général ?

Nous avons organisé un début de soirée autour la thématique de l’ultra-portabilité, dans un esprit d’échanges et de partages.

Cette soirée s’inscrit dans notre volonté de mise en place d’un réseau « PRessMITIC et pédagogie spécialisée », pro-actif dans la recherche concertée des meilleures solutions d’aides MITIC pour nos élèves.

Le thème de janvier, l’ultra-portabilté, est évidemment d’une très grande actualité !

Programme prévu: 
Très courte introduction avec un résumé de l’état actuel du projet (par notre cellCIPS).
Suivra un rapide rappel sur les autres projets en cours (HEPL, defitech, hors canton).
Le moment d’échanges / questions / évolutions envisagées qui suivra sera à votre disposition pour vous permettre d’en savoir plus sur ces outils.

Accès au KeyNote (PDF sur DropBox)

Share

Découvrir Thymio 2 (ens. spécialisé + CIN + primaire)

Thymio petit robot malin EPFL Lausanne

Thymio II en action

Dans le cadre de “La cellCIPS vous invite” (cellCIPS = notre petite cellule de Coordination en informatique pédagogique spécialisée du SESAF), mon collègue Christophe Schneider et moi-même aimerions vous convier à un atelier démonstration où l’ingénieux petit robot Thymio vous sera présenté. Des possibilités de prêt sont possible.


Où ?
Lausanne, école eTEM de la fondation de Verdeil.
Quand ? mardi 13 septembre 2011, de 17h00 à 19h00
Inscription ? obligatoire sur le lien ci-dessous.
Intervenants ? Mme Riedo Fanny, MM. Michael Bonani et Francesco Mondada de l’EPFL
Invité vedette ? https://aseba.wikidot.com/fr:thymio

Voir aussi http://cellcips.ch/vous-invite-1

Share