Un iPad comme TA | Réglages

L’iPad permet, comme l’ordinateur, d’énoncer des textes sélectionnés, de dicter des phrases et d’ajouter des polices, au besoin .

La lecture des textes par une voix de synthèse permet à l’élève en difficulté de lecture de se concentrer sur le contenu plutôt que sur le déchiffrage/décodage qui lui demande énormément d’effort et ne lui permet que difficilement d’accéder au sens. La voie orale est donc à privilégier.

De même l’écriture d’un texte demande une énergie considérable à un enfant avec une dyslexie, une dysorthographie, ou encore dypraxie. La prédiction de mots par l’appareil, va permettre de gagner du temps pour la rédaction et la dictée vocale de dicter sa production à l’appareil.

Concernant la dictée à l’appareil, une phase d’entrainement sera nécessaire: un discours ponctué de «eeeeee» «beeeen», sera retranscrit avec ces tics de langage. Une dictée trop rapide avec des mots mâchés sera également mal retranscrite et pour terminer, un défaut de langage ne pourra être corrigé. Ce sont des outils d’aide et à ce titre, l’utilisateur sera aidé tout en gardant un contrôle sur son texte. Il pourra ré-écouter sa production pour s’assurer qu’elle a du sens et revenir sur d’éventuelles corrections à y apporter.

iPad et Réglages

Download (PDF, 1.4MB)

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *